• Sa mélodie

     

    Sa belle mélodie est semblable au chant du rossignol, elle s'élève, s'envole. Elle commence sur un la, aïgu et clair, puis un sol dièse, plus bas. Encore quelques notes au son cristallin puis le piano s'emballe, m'emporte plus haut que le ciel paré d'étoiles d'or.

    Quel est ce sentiment si merveilleux ? Cette harmonie ! Elle s'accorde au jour et à la nuit, au soleil et à la pluie, aux rires et aux larmes aussi. Je tends l'oreille avec attention, j'ouvre mon cœur avec émotion, et quelque chose au fond de moi s'effondre avec la douceur d'une perle salée coulant sur le velours d'une joue.

    Un la, un si, puis de nouveau un la quand, soudain, je vois ses mains. Elles se promènent d'un bout à l'autre du clavier noir et blanc, légères et patientes, comme pour entrainer un ange blond dans les profondeurs d'un rêve.

    Sol dièse, la. Le son résonne dans mon esprit sans s'éteindre, il devient une litanie, plate, monotone. Une seule note, infinie. Puis un écho, une idée, une demande, un besoin, et me voici, voici mes mains, voici mes notes, voici mon piano et voici son morceau. Il est calme et il est berçant, mais en le jouant, je sens une touche de tristesse. Est-ce un regret ? En fermant les yeux, peut être ma question muette lui parviendra-t-elle.

    Dans l'ombre les pensées ne s'échappent pas, seule la mélodie résonne et brise ce silence froid et glaçant qui s'installe lorsqu'on ne voit plus le monde autour de soi. Alors je la laisse se frayer un chemin dans mon âme et se graver dans mon cœur pour qu'il puisse battre en rythme, ne me faire vivre que pour cet instant present. Et ainsi, telle une véritable musicienne, je vis de la musique, par elle et pour elle.

    Et je comprends enfin. Je comprends cet artiste, ses émotions qu'il tente d'exprimer à travers son œuvre, sa vision du monde, sa sensibilité.

    Et voici, ses mains à lui, son piano et son morceau. Il m'offre une dernière note et je verse une dernière larme en hommage à cette si belle harmonie qu'il créée.

     

    Naory.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juin 2018 à 19:17

    Waouw. C'est juste ... Pff. J'ai vraiment pas de mots, t'as tout réunis pour me mettre les larmes aux yeux ...

      • Lundi 4 Juin 2018 à 12:15

        Merci, ça me fait vraiment plaisir ! :)

    2
    Mercredi 6 Juin 2018 à 13:46

    Un très joli texte, tout simplement magnifique ! Bravo Naory, tu as beaucoup de talent ! cool

      • Mercredi 6 Juin 2018 à 18:16

        Merci beaucoup ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :